Michel Tabachnik et le magistral Requiem pour un jeune poète de Zimmermann

Office Tabachnik 29 mai 2015 Commentaires fermés

Mardi 2 juin 2015, Michel Tabachnik, à la tête du SWR Stuttgart, dirige deux œuvres de Bernd Alois Zimmermann, Photoptosis et Requiem pour un jeune poète.

Photoptosis, inspirée par les les fresques murales monochromes d’Yves Klein du Musiktheater im Revier de Gelsenkirchen est une œuvre orchestrale composée en 1968. Son titre vient du grec et peut être traduit par « pénétration de la lumière ». Ce prélude symphonique explore ainsi d’un point de vue musicale la sensation lumineuse du moins vers le plus comme au travers du prisme de cristaux de plus en plus nombreux et éclatants jusqu’aux puissants éclats de ses dernières mesures.

Commencée en 1955 et essentiellement composée entre 1967 et 1969, Requiem pour un jeune poète est une œuvre orchestrale et vocale d’une grande ambition. Requérant un effectif imposant (4 choeurs, orchestre de jazz, orchestre, et récitants), l’œuvre mêle et juxtapose diverses citations musicales (classique, jazz et même  Hey Jude des Beatles), textes divers (Discours politique, voix de Mao ou de Hitler, Vulgate latine du nouveau testament), bruits et bandes enregistrées, ce Requiem pour un jeune poète que dirige Michel Tabachnik à la Philharmonie de Paris embrasse « l’histoire de l’Europe de la Révolution d’Octobre jusqu’à l’entrée des troupes du Pacte de Varsovie en Tchécoslovaquie »1.

Œuvre monumentale et composite, dont les textes devaient se limiter dans le projet originel à des citations de poètes morts jeunes avant de s’ouvrir à la variété déjà mentionnée, Requiem für einen jungen dichter est créé le 11 décembre 1969 à la Rheinhalle de Düsseldorf.

Pour une présentation de l’œuvre vous pouvez consulter le site de l’IRCAM ou le programme de la Philharmonie de Paris.

Vous pouvez aussi découvrir la présentation vidéo de ce concert sur le site de la Philharmonie ici.

Bernd Aloïs Zimmermann, compositeur allemand né en 1918 et mort en 1970, a grandi dans une famille très catholique. Il n’oubliera jamais cet héritage chrétien dans ses œuvres, notamment marquée par sa lecture et fréquentation de Saint-Augustin. La seconde guerre mondiale interrompt ses études musicales commencées en 1937.

Mobilisé et envoyé en France, il y découvrira la musique d’Igor Stravinsky et de Darius Milhaud. En 1942, démobilisé il reprend ses études à la Musikhochschule de Cologne. Il commence à gagner sa vie comme « responsable du département des musiques de radio, de film et de scène, à la radio de Cologne (WDR) » et  « expérimente concrètement, à travers nombre de réalisations de pièces radiophoniques et d’émissions scolaires, les principes du collage et du montage. »2

Des première partitions de style néo-classique, son travail de compositeur assimile petit à petit les langages musicaux contemporains. Il développe alors une musique très marquée par son rapport au temps. Ce dernier est pour lui double, celui de l’horloge et celui, plus subjectif, de la perception qu’on en a et de la difficulté, voire de l’impossibilité de les appréhender simultanément, sinon à travers la musique. Il développe une esthétique pluraliste afin d’exprimer son rapport au temps et n’hésite pas de recourir aux citations, du grégorien à Messiaen en passant par le jazz.

Atteint d’un glaucome qui risque de le rendre aveugle et fragilisé par un état dépressif, le compositeur se suicide en 1970 sans avoir jamais entendu en concert son Requiem pour un jeune poète. Au moment de la création de son œuvre testamentaire, il était en effet hospitalisé pour une cure de sommeil.

1. Programme de la Philharmonie de Paris
2. Wikipédia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Bernd_Alois_Zimmermann

Comments are closed.

This is an archived version of the website.

Sponsor Links:
Luxury Travel| Six Senses Travel| Six Senses Zighy Bay| Vietnam Travel| Morocco Travel| Park Hyatt | Peninsula| Automatic Label Applicator| 度身訂造 旅遊| 峴港 旅遊| 芽莊 旅遊| 北海道旅遊| 越南旅遊| 杜拜旅遊| 摩洛哥旅遊| 六善| Spread | Email Marketing 電郵推廣 | tomtop | andoer | LEMFO | anet a8 | Roborock S50| xiaomi m365 | MXQ PRO | Bugs 5W | isteady pro | hubsan h501s x4 | Anet A6 | dobby drone