CD Stravinsky, la critique de Diapason

Office Tabachnik 30 mai 2013 0

Stravinsky l'oiseau de feu

Dans le numéro de Diapason du mois de juin paru le 24 mai, voici ce qu’on peut entre autre lire sous la plume de Rémy Louis : « La vision avant tout verticale de Tabachnik est à l’évidence nourrie par sa pratique du répertoire contemporain (et sans doute aussi sa proximité avec Markevitch et Boulez). Dès l’Introduction de l’Adoration de la terre, il confère à chaque ligne relief et clarté, au fil d’une respiration serrée mais sans raideur. […] Le chef maintient la pulsation fondamentale avec une rigueur métrique et rythmique impeccable sans jamais laisser la tension retomber. […] Cette vision moderniste, plus que sensuelle, est couronnée par une Danse sacrale qui mêle contrastes éruptifs et fulgurances dynamiques. »

A propos du chant du Rossignol, il écrit encore « Pulsation fluide, articulation et accents volontaires, miroitement évocateur des timbres. Derrière le merveilleux sourd un sentiment d’inquiétude et de menace quasi permanent » pour conclure peu après par « Une belle réussite ».

This is an archived version of the website.

Sponsor Links:
Luxury Travel| Six Senses Travel| Six Senses Zighy Bay| Vietnam Travel| Morocco Travel| Park Hyatt | Peninsula| Automatic Label Applicator| 度身訂造 旅遊| 峴港 旅遊| 芽莊 旅遊| 北海道旅遊| 越南旅遊| 杜拜旅遊| 摩洛哥旅遊| 六善| Spread | Email Marketing 電郵推廣 | tomtop | andoer | LEMFO | anet a8 | Roborock S50| xiaomi m365 | MXQ PRO | Bugs 5W | isteady pro | hubsan h501s x4 | Anet A6 | dobby drone